AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L’attachement mène à la jalousie ♦ ARDEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Galahad D. Azarov
Le vrai génie sans coeur
est un non-sens

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 23

Feuille Test
Champ 1: Lalala
Champ 2: Nyuh

MessageSujet: L’attachement mène à la jalousie ♦ ARDEN   Sam 26 Sep - 4:15

ARDEN




feat. Red - Transistor
âge : 27 ans.
né(e) à : Lunaris Area.
habite à : Lunaris Area.




groupe : partie réservée au staff !
rang : hacker.
métier : gérante d'un cybercafé.




yeux : couleur bleue (virtuelle).
cheveux : couleur rouge (virtuelle).
peau : quelque peu hâlée.
taille :  1m76.
poids : 60 kg.




style vestimentaire : haute maintenance.
signe particulier : aucun.
psychology

Spoiler:
 
Telle est la foudre, indomptable, frappant souvent sans se soucier de ce qui se trouve autour d'elle, sur ces piètres terres qui ne valent pas la splendeur du ciel où elle naquît un jour. Impulsif, l'éclair détruit ce qui se trouve sur son passage, se rendant peu compte des dégâts qu'il peut occasionner, n'ayant cure de l'influence qu'il engendrera sur des personnes parfois innocentes. Source de fascination pour certains, phobie pour d'autres, l'orage en aucun cas ne peut laisser indifférent qui que ce soit. Puissant, presque sauvage, également empreint d'un mystère, d'une aura presque impénétrable pour quiconque tente de s'approcher sans le connaître. Il en faut, d'ailleurs, du courage pour oser venir à la rencontre de cette foudre aussi belle que terrifiante. Franc, spontané, direct, ne prenant aucun détour, l'orage ne ment jamais et préfère blesser quitte à laisser des traces quelques fois indélébiles. Le factice n'est pas pour lui, l'orage, lui, préfère la vérité, l'odeur amère de la trahison le laissant déstabilisé. On dit souvent que la foudre tombe là où il lui sied, qu'elle est comme les nuages grisâtres qui l'entoure, indépendante, profondément libre. Vraisemblablement tout aussi autonome, presque solitaire, l'éclair pourrait sembler n'avoir besoin que de lui-même pour exister. Toutefois, l'orage espère un jour pouvoir frapper de sa foudre passionnelle et ravageur un homme. Cet homme, peut-être. Car si ledit orage semble indifférent à ce qui l'entoure, c'est pour mieux se protéger. Si ledit orage semble frapper n'importe où, c'est pour mieux ne pas faire foi de sa possessivité toujours plus grande, toujours plus envahissante comme lorsque les nuages noirs se rassemblent alors que le ciel gronde. La foudre demeure douée dans son domaine, talentueuse, elle n'hésite jamais lorsqu'il s'agit de frapper de plein fouet, sans aménité, sans compassion aucune. Non, lorsque le vacarme sonore des éclairs se fait entendre, il est déjà trop tard pour se cacher de sa puissance dévastatrice. Joueur, l'éclair ne lâchera pas sa cible, quitte à l'encercler, quitte à utiliser toute sa force, quitte à lui-même se blesser.


history

Les leçons quotidiennes sont bien souvent apprises à nos dépends. La vie se rit de nos erreurs répétées, de nos amours amères, de nos amitiés illusoires, de nos déceptions éternelles. Pourtant, cela paraissait simple. Arden aimait Lunaris Area. Arden aimait le ciel étoilé. Arden aimait contempler ce dernier. Arden aimait imaginer sa vie future. A l'inverse, Arden détestait devoir rester chez elle à ne rien faire. Arden détestait devoir mentir. Arden détestait se contenter de sa vie présente. Arden détestait partager ce qui était à elle et uniquement à elle. Un jour pourtant, cette distinction simpliste et naïve connut une barrière bien réelle. Cette notion manichéenne du monde se frotta à des sentiments qui, eux, ne connaissaient pas cette question de dualité. Un jour pourtant, elle connut cette étrange sensation d'adorer et d'abhorrer. Son cœur connaissait pour la toute première fois le chaos, ne parvenant plus à comprendre ce qui se passait. Un jour pourtant, elle la regardait avec cette impression nouvelle que quelque chose n'allait pas, que ce n'était pas pareil que d'habitude. Arden ne parvenait pas  à comprendre comment elle pouvait considérer son amie également sa rivale. Tout avait été si évident jusque-là, tout s'était déroulé comme dans un contes pour enfant, une amitié forte entre trois enfants. Mais les enfants s'était transformés peu à peu en adultes et, avec cela, leurs conceptions du monde avaient elles aussi subit un changement. Arden sut qu'elle ne pourrait plus jamais voir celle qu'elle considérait comme son amie comme auparavant. Comme lorsqu'elles étaient enfants. La frontière entre la haine et l'amour devenait étrangement floue, se mélangeant selon les moments. La frontière entre la haine et l'amour devenait un concept dont elle ne maîtrisait plus le sujet. La frontière entre la haine et l'amour ne s'appliquait pas seulement à son amie, à elle mais aussi à lui. La possessivité, la jalousie rongeaient son cœur bien qu'elle essayait de raisonner. Et puis, au fur et à mesure du temps, elle accepta. Mal. Mais elle accepta. Comme si de rien n'était. Rien ne devait pouvoir affaiblir la foudre dévastatrice. Elle cacha ces pensées immondes, répugnantes dans un coin de sa tête et décida de ne plus y penser, de ne les dévoiler à personne.

«When everything changes nothing changes»
surnom : Karma.
classe : healer.
type : foudre.
niveau : expert.
arme : une épée extrêmement longue mais également beaucoup plus large que la moyenne.
bonus : Si un coup critique est infligé via Sword's Lightning alors Arden se soigne elle-même de 5 pv.
malus : Perd elle-même 10 pv lorsque Sword's Prayer soigne un allié de 50 pv.




capacité I : (Passive/Spéciale) "Sword's Girl" Renforce la défense de ses alliés de +1 dès lors qu'Arden subit plus de 45pv de dégâts. (Effet cumulable)
capacité II : (Offensive) "Sword's Lightning" Arden envoie des arcs électriques dans son arme infligeant des dégâts au corps à corps allant jusqu'à +8 pv. Si Sword's Lightning inflige un coup critique, Arden est soignée de 5pv (bonus).
capacité III : (Défensive) "Sword's Protector" Arden créé un bouclier de nuages noirs entravant des dégâts de 30 pv pour elle seulement ou de 15 pv pour elle ainsi que pour son allié.
capacité IV : (Soin) "Sword's Prayer" Invoquant une foudre salvatrice sur un allié, Arden peut dès lors soigner ce dernier de 30 à 50 pv, 10 pv lui étant retiré si elle atteint ce maximum (malus).
votre pseudo : Apoc ▲ votre âge : 21 y.o ▲ comment-êtes vous venu ici ? On m'a forcée (sisi)▲ double-compte ? Aucun ▲ petit blabla perso. *sage comme une image.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mizuki-tests.forumactif.com
 
L’attachement mène à la jalousie ♦ ARDEN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fantômas mène le bal...
» Marina Tsvétaïeva - Tentative de jalousie
» Une jeune fille empoisonne sa soeur par simple jalousie.
» Présentation d'Arden
» La jalousie (poème miroir)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test-Mizuki :: Fiches de présentation-
Sauter vers: